mardi, octobre 27, 2020

Hervé Yaméogo : le cinéma burkinabè a perdu un technicien

0
Eprouvant a été le début de cette année 2018 pour le cinéma burkinabè. Le 18 février, le réalisateur Idrissa Ouédraogo lui est brutalement fauché. Plus tôt, le 9 janvier, l’acteur Mamadou Zerbo, alias « Sogo Sanon » tirait sa révérence. Deux jours avant, Hervé Yaméogo, décorateur décédait d’une courte maladie. Ce technicien aguerri de l’ombre s’en allé comme il aura vécu, dans la discrétion.

Mamadou Zerbo, l’enseignant qui a brillé sur les plateaux de tournage

0
Le 9 janvier 2018, s’endormait celui que beaucoup connaissent sous le nom de « Sogo Sanon », le héros du film Tasuma de Kollo Daniel Sanou. Mamadou Zerbo avait 83 ans. Et si c’est cette fiction, dans laquelle il campa avec brio un ancien combattant, qui l’a révélé, le fonctionnaire retraité a joué dans plusieurs autres films dont ceux de Issa de Brahima Traoré. Le réalisateur rend hommage à l’instituteur devenu un comédien de talent. Un enseignant de la vie.

Rester connecté

20,826FansLike
2,404FollowersFollow
14,600SubscribersSubscribe
- Advertisement -

Derniers articles

Steven Markovitz: un as de la production cinématographique

0
Grande figure du cinéma africain, Steven Markovitz n’est plus à présenter, tant il a produit et dirigé plusieurs films à succès dans le monde. Nous avons profité de sa présence à ce laboratoire de développement et de coproduction pour en savoir plus sur l’homme.

Une journée sur le plateau de tournage

0
Plus que quelques jours et les amateurs de séries télévisées découvriront ‘‘Entre les murs’’, une œuvre du jeune réalisateur Inoussa Kaboré. Après 5 semaines, le tournage touche à sa fin en cette journée du vendredi 10 mai 2019. L’heure est à la vérification du script et à l’enregistrement de messages devant clore chaque épisode. Et le clap de fin s’annonce dans une ambiance bon-enfant comme ce fut le cas durant le reste du tournage.

La vitrine du film documentaire se consolide

0
La cité du cavalier rouge vibre au rythme de la 6ème édition de Koudougou Doc depuis ce mardi 23 avril. Le festival se tient sous le thème « Résistance, résister pour créer et créer pour résister ». L’objectif majeur de ce festival est de faire connaitre et aimer davantage les films documentaires. Son ambition est de positionner Koudougou comme la capitale du film documentaire.