‘’Desrances’’ d’Apolline Traoré dans les bonnes grâces des cinéphiles

0
En compétition pour l’Etalon d’or de Yennega, le 3e long métrage d’Apolline Traoré, titré ‘’Desrances’’, a refusé du monde, à l’occasion de sa première projection au Ciné Burkina. En file indienne sur plus d’une centaine de mètres, les dizaines de cinéphiles, venus d’horizons divers, avaient hâte de découvrir l’histoire du film. Seuls les chanceux le pourront. En 1994, Francis Desrances, joué par l’acteur haïtien Jean-Louis Jimmy, quitte son pays Haïti suite au massacre de ses parents par le régime dictatorial en place. Désormais refugié en Côte d’ivoire, Francis se reconstruit aux cotés de sa femme Aissey et de sa fille de 12 ans Haila. Cette petite famille ne le comble, cependant, pas. Il attend, avec impatience, un héritier auquel transmettre le nom de son ancêtre. Après plusieurs fausses couches, Aissey tombe finalement enceinte du fils tant espéré. Au même moment éclate la crise post-électorale ivoirienne. Au sortir de la salle, touchant, beaucoup d’émotions, belle histoire sont les mots utilisés pour qualifier le film.

Derniers articles

Bureau exécutif de l'ASCRIB

Association des critiques du cinéma du Burkina (ASCRIC-B) : « Nous sommes...

0
Créée en 2004, l’association des Critiques du Cinéma du Burkina (ASCRIC-B) s’est fixée pour mission d’aider le public à mieux...
Parfait K KABORE recevant son prix du Meilleur Espoir Burkinabè au Fespaco 2021

Parfait Kiswendsida Kaboré : Parcours atypique d’une pépite du cinéma Burkinabè.

0
  Il est l’un des espoirs du  cinéma Burkinabè. Parfait Kiswendsida  Kaboré fait partie de la jeune génération de cinéaste burkinabè. A la...

Ciné Café à KOUDOUGOU DOC : Delphine Yerbanga retrace « Les Traces d’un...

0
La réalisatrice burkinabè Delphine  Yerbanga  a été reçue à  la 9e édition du festival KOUDOUGOU Doc  au cours d’un Ciné Café.  Au cours de cette...

Rester connecté

850FansLike
45FollowersFollow
74SubscribersSubscribe
- Advertisement -

Rester connecté

850FansLike
45FollowersFollow
74SubscribersSubscribe
- Advertisement -

Derniers articles

Bureau exécutif de l'ASCRIB

Association des critiques du cinéma du Burkina (ASCRIC-B) : « Nous sommes...

0
Créée en 2004, l’association des Critiques du Cinéma du Burkina (ASCRIC-B) s’est fixée pour mission d’aider le public à mieux...
Parfait K KABORE recevant son prix du Meilleur Espoir Burkinabè au Fespaco 2021

Parfait Kiswendsida Kaboré : Parcours atypique d’une pépite du cinéma Burkinabè.

0
  Il est l’un des espoirs du  cinéma Burkinabè. Parfait Kiswendsida  Kaboré fait partie de la jeune génération de cinéaste burkinabè. A la...

Ciné Café à KOUDOUGOU DOC : Delphine Yerbanga retrace « Les Traces d’un...

0
La réalisatrice burkinabè Delphine  Yerbanga  a été reçue à  la 9e édition du festival KOUDOUGOU Doc  au cours d’un Ciné Café.  Au cours de cette...